FrançaisEspañolEnglish
Accueil du site
Formation des enseignants

» OCDE : un "retard français" dans la formation des enseignants ?

Collectif Ecole changer de cap, mis en ligne le 22 mai 2014.

Colloque OCDE. Enseigner un métier qui s’apprend L’OCDE a orga­nisé ce lundi 18 mars 2013 à son siège pari­sien un col­loque inti­tulé "Enseigner, un métier qui s’apprend". L’Organisation de coopé­ra­tion et de déve­lop­pe­ment écono­miques, à l’origine des évalua­tions PISA, a insisté sur la cor­ré­la­tion entre qua­lité de la for­ma­tion des ensei­gnants et per­for­mances du sys­tème éducatif. "Si aujourd’hui on parle beau­coup de for­ma­tion, c’est lié à une nou­velle étape que tra­versent les sys­tèmes éduca­tifs", observe Nathalie Mons, grand témoin de ce col­loque. L’objectif de cette nou­velle pro­fes­sion­na­li­sa­tion du métier est pour elle de for­mer les ensei­gnants à s’adresser "à un (...)

» Les différentes dimensions de la formation des enseignants

Jacques Nimier, mis en ligne le 10 mai 2014.

On parle de la formation des maîtres en sous-estimant le plus souvent sa complexité et ses différentes dimensions que nous développerons ci-dessous : Les structures C’est la dimension qui est le plus souvent sur le devant de la scène, celle que les gouvernements font varier en premier. Ainsi, on a pu constater la disparition des « Ecoles Normales », des « C.P.R. » (Centre pédagogique régionaux) , des « M.A.F.P.E.N ». et enfin pratiquement des « I.U.F.M. ». Le gouvernement actuel, à coté de ses préoccupations d’économie, veut mettre une certaine « rationalité » dans les structures : La formation initiale devient de la responsabilité des Universités (comme dans beaucoup de (...)

» Jacques Nimier, textes d’adieu

Collectif Ecole changer de cap, mis en ligne le 25 avril 2014.

Hommage à Jacques NIMIER Jacques Nimier, nous a quittés ce 24 avril 2014. Il avait 84 ans. Le Collectif École changer de cap, dont il était devenu membre en 2008, en est très éprouvé et pense avec beaucoup d’émotion à son épouse, sa famille ; à tous ses compagnons de lutte pour une école qui avance au plus près de de ses missions ; à notre amie Marie-Françoise Bonicel, collaboratrice, amie indéfectible et complice de tous ses travaux... "Les facteurs humains dans l’enseignement et la formation des adultes". Tel fut longtemps le titre explicite du site de Jacques Nimier. Les internautes qui le découvrent ne manquent pas d’en apprécier le fonctionnement et les thématiques (...)

» Pour une autorité humanisante

Paul Robert, mis en ligne le 13 mars 2014.

Paul ROBERT Comment favoriser l’éveil d’une conscience ? La conception que l’on a de l’homme influe de façon déterminante sur la visée que l’on assigne à l’éducation et sur les méthodes que l’on met en place pour la réaliser. Considérer que l’homme est le produit d’un hasard aveugle dominé par une toute-puissante nécessité et que sa conscience n’est que le résultat de processus biochimiques destinés à se dissoudre à brève échéance, s’accommode assez bien de méthodes de dressage qui visent à faire de chaque individu un rouage efficace dans un système de production où la recherche de la rentabilité fait peu de cas de la richesse et de la complexité des êtres. Punitions et sanctions, (...)

» La gestion des Ressources Humaines dans l’Education Nationale

Collectif Ecole changer de cap, mis en ligne le 28 janvier 2014.

Jacques NIMIER La gestion des ressources humaines dans l’Éducation Nationale La nouvelle année paraît s’ouvrir sur une perspective de déblocage de la société française. La dépression spécifique à notre pays (voir le Monde) pourrait régresser. Les polémiques incessantes et stériles font place, de plus en plus, à l’abord des questions importantes. Dans l’EN les problèmes de nombres et de moyens ne sont plus exclusifs ; la dimension humaine semble reprendre une place.. Il est tenu compte des élèves prioritaires, des changements pédagogiques nécessaires, de l’importance des maternelles... On assiste là à des phénomènes systémiques d’imaginaire collectif, où chacun a sa part ; (...)

» André GIORDAN---Un Site pour comprendre l’Apprendre

André Giordan, mis en ligne le 23 janvier 2014.

Apprendre André GIORDAN Enfin les institutions prennent conscience de l’importance de « l’apprendre » ! Jusqu’à présent l’école, l’université, les formations continues, et même les médiations informelles, étaient centrées sur la transmission. Les sciences de l’apprendre viennent même d’être officialisées à l’UNESCO par le projet de chaire ; en France des projets de recherche sont lancés par l’Agence Nationale de la Recherche. Depuis 1974, André Giordan travaille sur l’apprendre, d’abord solitairement, ensuite avec son ancienne équipe du LDES. Son premier article Pourquoi l’autonomie des élèves en Biologie ? (1) proposait de favoriser l’autonomie de l’élève pour faciliter ce (...)

» Formation des enseignants et Refondation de l’école

Collectif Ecole changer de cap, mis en ligne le 14 janvier 2014.

Extraits de l’ouvrage : Donner toute sa chance à l’’école. Treize Transformations nécessaires et possibles..., (2011) 1 - Repenser les conditions de formation des enseignants Les conditions d’exercice du métier ne sont plus ce qu’elles étaient quand seulement 10 % des élèves parvenaient au baccalauréat. Si les savoirs académiques demeurent la finalité essentielle, ils suffisent de moins en moins à assurer ce « métier nouveau ». Plus crucialement encore qu’hier, cela demanderait que les enseignants soient formés : à la psychologie de l’enfant et de l’adolescent et, complémentairement, à la psychologie des élèves et des enseignants ; mais aussi aux fondements neuronaux, (...)

» Les enseignants face à la psychologie

Edmond Marc, mis en ligne le 27 septembre 2013.

Edmond MARC, Professeur émérite de psychologie, Université Paris X. La psychologie a accumulé un savoir considérable dans le domaine de l’éducation, de la formation et des processus d’apprentissage. Mais ce savoir est le plus souvent ignoré par ceux qui président aux destinées de l’enseignement. Cet article s’efforce de répondre, à la lumière des acquis de la psychologie aux questions suivantes : quels peuvent être les objectifs de l’enseignement ? Et quelles méthodes permettent de les atteindre ? La question fondamentale Depuis Montaigne, pédagogues, éducateurs et parents s’accordent assez facilement sur le principe qu’une « tête bien faite » vaut mieux qu’une « tête bien (...)

» Jacques LECOMTE—Les enseignants : tuteurs potentiels de résilience

Jacques Lecomte, mis en ligne le 10 septembre 2013.

La résilience désigne le processus permettant à une personne ayant subi un ou des traumatismes de mener une vie satisfaisante à ses propres yeux et dans le respect d’autrui. Lorsqu’il s’agit d’enfants, l’enseignant est en première ligne pour faciliter leur résilience, en raison du temps passé auprès d’eux et de son influence, potentiellement importante. Une rencontre fondatrice. Le témoignage de René est impressionnant... « Il y a bien longtemps, vous en souvenez-vous, j’entrais dans votre classe la peur au ventre, l’âme triste, les idées confuses et c’est en traînant les pieds que je franchis le seuil de votre classe et je pensais : à quoi bon, à quoi bon essayer (...)

» Repenser le statut de l’erreur

Jacques Nimier, mis en ligne le 23 octobre 2012.

On apprend plus de nos erreurs que de nos progrès Françoise ZANNIER En pédagogie comme en psychologie, il est essentiel de ne pas confondre l’apparence ou la surface des choses avec la profondeur, autrement dit avec le tout de la réalité psychique. De même, il ne faut pas confondre le sens premier des choses avec celui découvert quand on les interroge plus précisément. Pour illustrer cela, nous allons tenter d’expliquer les processus d’apprentissage d’un point de vue psychanalytique et cognitif. Le but est de dédramatiser l’erreur et l’échec en en expliquant la nécessité et l’utilité, non sans avoir précisé le fond sur lequel ces faits viennent s’inscrire. (...)

» Charles ROJZMAN—Enseigner : un nouveau métier ?

Charles Rojzman, mis en ligne le 13 octobre 2012.

Entretien avec Charles Rojzman Source : Extraits de l’Entretien avec Charles Rojzman, paru dans le N° 35 de la Revue de Psychologie de la Motivation, "L’art d’aider : Psychothérapie, culture et société", 2003. Et si enseigner, comme éduquer et soigner, était devenu pour une large part un métier à réinventer ? Une école souffrante Armen Tarpinian Votre approche psycho-sociale est généraliste et s’applique à divers domaines. Voudriez-vous plus spécialement nous parler de votre travail dans les écoles, et notamment avec les enseignants. Comment espérer que des pratiques innovantes comme les vôtres soient officiellement reconnues et généralisées ? Charles Rojzman : L’école (...)

» Marie-Françoise BONICEL—Humour et Humanisation

Marie-Françoise Bonicel, mis en ligne le 30 juin 2012.

Humour : un art ? un état de grâce ? ou un "chatouillis de l’âme" ? Marie-Françoise BONICEL "On n’a jamais l’occasion de faire une deuxième fois une première bonne impression." Bernard. SHAW Cette maxime avec laquelle j’introduis volontiers une conférence ou une causerie avec un public nouveau, et que j’insère ici, donne le ton : je tente de créer avec l’auditeur ou le lecteur une complicité de bon aloi propice à soulever son intérêt en remplaçant le traditionnel " je suis impressionnée par ce public averti et j’espère votre indulgence ", par une formule à l’emporte-pièce. Mais en faisant appel à ce critique d’art, écrivain anglais reconnu, j’assure avec cette forme (...)

» Les orientations de Vincent Peillon pour la rentrée 2012

Collectif Ecole changer de cap, mis en ligne le 13 juin 2012.

« Il est impor­tant que nous vous pré­ci­sions dès main­te­nant les mesures de la pro­chaine ren­trée visant à don­ner des impul­sions nou­velles et à renouer la confiance qui a tant fait défaut ces der­nières années », annoncent Vincent Peillon et sa ministre délé­guée à la réus­site éduca­tive, Georges Pau-Langevin, en pré­am­bule d’un pro­jet de cir­cu­laire de ren­trée dont l’Express a eu copie. Ce « docu­ment pro­vi­soire », que le ministre de l’Education natio­nale compte peau­fi­ner ces pro­chains jours, réaf­firme la volonté de rup­ture de Vincent Peillon avec les réformes menées par Luc Chatel. Entrée pro­gres­sive dans le métier d’enseignant Conformément à une pro­messe du nou­veau (...)

» Former les enseignants aux compétences éthiques

Bruno Mattéi, mis en ligne le 18 mars 2012.

La formation des enseignants, essentiellement didactique et parfois pédagogique, repose sur l’absence d’un socle de valeurs bien identifiées et donc sur un « ethos » partagé (« un humus humain » disait Lacan). Une formation éthique doit s’imposer pour que le mot éducation revête un sens : instituer l’humain dans l’homme. Quelles compétences éthiques, conditions de vraies compétences relationnelles et psychiques, sont-elles nécessaires pour former des enseignants « éducateurs » ? Et non - sans le vouloir ou le savoir - des producteurs d’une " contre-éducation " où l’esprit d’hypercompétition écrase les potentialités de coopération : d’humanité authentique ? Pour une (...)

» Pour une autorité éducative

Véronique Guérin, mis en ligne le 16 mars 2012.

Véronique GUÉRIN Nombre d’enseignants rencontrent aujourd’hui plus de difficultés à transmettre leurs savoirs qu’il y a dix, vingt, trente ans. Les élèves semblent ne plus supporter la frustration, avoir perdu le sens de l’effort et ne plus trouver grand intérêt dans les « choses » scolaires. Nombre d’enseignants se sentent impuissants, las et peu soutenus dans leur mission. Ce désarroi nourrit régulièrement le débat entre les partisans d’un retour à l’autorité d’antan et ceux qui mettent l’enfant au centre de l’école. Abordé souvent de façon passionnelle, il n’apporte guère de vision nouvelle et porteuse d’avenir. Pour mieux comprendre les enjeux de l’exercice de l’autorité, il (...)

» Serge GINGER. En quoi les enseignants sont-ils concernés par la psychothérapie ?

Collectif Ecole changer de cap, mis en ligne le 4 décembre 2011.

Serge Ginger. Un combattant humaniste Serge Ginger est né le 6 février 1928 et décédé le 1er novembre 2011 à Paris. Psychologue et psychothérapeute, spécialisé en Gestalt-thérapie et EMDR. Secrétaire général de la Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse (FF2P) il a été jusqu’en 2011 président de la Commission européenne d’accréditation des Instituts de formation à la Psychothérapie (Training Accreditation Committee, ou TAC). Il a enseigné la Gestalt-thérapie (qu’il a très fortement contribué à implanté en France durant les années 70) et dans une quinzaine de pays. Il a consacré sa vie au développement de deux professions au niveau national, européen et mondial : (...)

» Le "genre"qui questionne tous les enseignants !

Jacques Nimier, mis en ligne le 20 octobre 2011.

Hé oui ! pas seulement les profs de SVT ! Nous sommes tous concernés par cette question dans notre travail d’enseignants. Comment traitons-nous dans nos classes les élèves garçons ou filles ? Punissons-nous davantage les garçons (parce qu’ils le réclament inconsciemment comme le prétend un sociologue) ? Questionnons- nous davantage les filles comme le déclare un autre ? ... Mâle/femelle - masculin/féminin - homme/femme ? Une synthèse de mes réflexions, de mes lectures et de mon expérience. La problématique du genre : L’Homme est il un animal comme les autres ? par Marie-Françoise Bonicel Quel genre de femme ou d’homme êtes-vous ? (À propos d’une polémique) par Didier (...)

» Le théâtre-forum : une approche pour développer les compétences relationnelles des enseignants

Véronique Guérin, mis en ligne le 16 juin 2010.

On ne peut enseigner sans être en relation. Qu’il le veuille ou non, qu’il le sache ou non, l’enseignant est en relation avec ses élèves mais également avec ses collègues et les parents et se retrouve également à gérer les relations entre les élèves. Quand on aborde cette dimension relationnelle, les enseignants craignent parfois qu’on ne leur demande de devenir psychologues, assistants sociaux ou rééducateurs. Mais ce n’est pas de cela dont il s’agit. La confusion vient du fait que, dans notre culture, la dimension relationnelle est souvent réduite à sa partie thérapeutique. Or, le développement relationnel et la thérapie sont deux domaines différents et complémentaires comme (...)

Dossier international

» La formation des enseignants. Exemples venus d’ailleurs…

Collectif Ecole changer de cap, mis en ligne le jeudi 17 octobre 2013.

La formation des enseignants. Exemples venus d’ailleurs Les réflexions et pistes d’action regroupées dans ce "Dossier international" nous confirment que d’autres voies de formation sont possibles, à condition que l’on veuille réellement construire une société fondée sur des valeurs humanistes de coopération, de gestion non-violente des conflits, d’entraide et de compréhension mutuelle valable pour toutes les sociétés, en-delà ou en deçà de leur diversité. Les expériences et les outils existent Les enseignants, aujourd’hui, doivent être eux-mêmes formés à l’autonomie et à la coopération et intégrer toutes les dimensions et les savoirs-faire d’une éducation (...)

» La formation des professeurs en Finlande : clé de voûte d’une réussite éducative exceptionnelle

Paul Robert, mis en ligne le lundi 9 septembre 2013.

Une version condensée de cette étude a été publiée dans Sciences Humaines de mai 2011. Depuis le début des années 2000, les évaluations internationales PISA, ont propulsé la Finlande, sur le devant de la scène internationale pour les mérites de son système éducatif. Les jeunes finlandais de 15 ans obtiennent en effet des résultats remarquables tant en compréhension de l’écrit, qu’en mathématiques et en sciences, les trois domaines évalués tous les 3 ans par PISA. Cette régularité dans l’excellence en elle-même remarquable ne doit pas faire oublier d’autres caractéristiques du système éducatif finlandais qui ressortent des évaluations internationales : la Finlande est un (...)

» UNESCO. L’éducation pour tous (EPT). Les objectifs de Dakar (2000)

Collectif Ecole changer de cap, mis en ligne le dimanche 14 avril 2013.

Mouvement de l’Éducation pour tous. Suite... Le mouvement de l’Éducation pour tous (EPT) est un engagement global visant à assurer une éducation de base de qualité pour tous les enfants, jeunes et adultes. Lors du Forum mondial sur l’éducation (Dakar, 2000), 164 gouvernements ont plaidé en faveur de l’EPT et ont identifié six objectifs à atteindre d’ici à 2015. Des gouvernements, des agences du développement, la société civile et le secteur privé œuvrent ensemble à la réalisation des objectifs de l’EPT. Le Cadre d’Action de Dakar a chargé l’UNESCO de coordonner ces partenaires, en coopération avec les quatre autres organisateurs du Forum de Dakar (PNUD, FNUAP, UNICEF (...)

» La formation des enseignants au 21e siècle

Philippe Perrenoud, mis en ligne le dimanche 4 novembre 2012.

Sommaire 1- Finalités de l’école et finalités de la formation des professeurs. -2 Orientations de base d’une formation des enseignants. 3- Conclusion. 4- Références. Le 21e siècle commence à peine et, pour l’instant, ressemble furieusement au 20e. À court terme, les orientations souhaitables de la formation des enseignants ne seront pas radicalement différentes de celles que l’on pouvait proposer il y a cinq ans. Quant à savoir quels enseignants on devra former en 2100, ou même en 2050, il faudrait être devin pour le dire. Il se peut que l’école ait disparu, qu’on parle de l’enseignement comme l’un de ses métiers du passé, touchants à force d’être désuets. " (...)

Mentions légales | S’abonner | Plan du site | Accessibilité