FrançaisEspañolEnglish
Accueil du site Campagnes et événements

Décès de Bruno Mattéi

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF

Collectif Ecole changer de cap, mis en ligne le 25 novembre 2019.

Bruno Mattéi nous a quittés, ce 18 Novembre 2019. Membre d’Ecole changer de cap depuis ses débuts et pendant plusieurs années, il avait été de toutes les inititiatives, colloques, publications, de l’association. Philosophe et pédagogue, il avait enseigné en IUFM, et avait beaucoup écrit sur l’Ecole. Ses articles dans Libération, où Serge July l’avait invité à collaborer, témoignent de son implication dans la refondation en cours dans les années 2000.

C’est à ce titre qu’Armen Tarpinian l’avait remarqué et invité à intégrer la Commission Education du projet « Transformation personnelle-transformation sociale » d’où devait émerger Ecole, changer de cap.

Leur vision anthropologique de l’école, leur projet d’en faire le creuset d’un nouvel humanisme avait rapproché ces deux hommes. Ils avaient coordonné, avec Georges Hervé et Laurence Baranski, la première publication d’AECC, dont le sous-titre disait tout : Contributions à une éducation humanisante. Autant que philosophe Bruno Mattéi était un homme engagé. Dès la première rencontre, on ne pouvait plus oublier cet homme exceptionnel. Sa barbe en broussaille et ses éclats de voix étaient le côté rugueux d’une personnalité allergique à l’injustice et avide de fraternité. Sans concession, il avait investi toute sa vie au service des plus pauvres, militant à ATD Quart Monde et au service d’une association de soutien aux Roms de Lille. Il avait aussi présidé, de 2014 à 2017, l’Université populaire et citoyenne de Roubaix. Il y était question de « savoir frère ». La fraternité, il l’appelait de ses vœux, la théorisait, mais surtout il la vivait, sans illusion et sans attendre qu’elle se généralise au sein des relations humaines.

« Grande gueule », caractère entier qui ne lui faisait pas que des amis, mais chaleureux et fraternel avec les oubliés, cette citation dit bien quelle bataille il menait : « La démocratie dans ses fondements civilisateurs, portée par les valeurs de la « dignité de la personne humaine » et de « l’esprit de fraternité », selon les termes de la Déclaration des droits de l’homme, n’est rien d’autre que le projet de faire franchir à l’espèce humaine son seuil d’humanisation . Si dès le départ l’éducation n’est pas aimantée par cet « idéal commun », on ne voit pas comment les hommes pourront éviter de sombrer dans les dérives régressives où ils se sont engagés aujourd’hui  ». (Extrait du chapitre « La formation aux compétences éthiques » in Ecole, changer de cap. Contributions à une éducation humanisante. Chronique sociale, 2007)


Dans la même rubrique

» Loi pour « une école de la confiance » : Quand 20 mois de mesures sont censés faire politique éducative !
» Drapeaux dans les classes : un amendement à la fois absurde et contre-productif
» Claude Agostini, un pédagogue créatif et militant
» Formations pour les professionnels de l’éducation
» L’éducation positive au service d’un apprentissage réussi
» Un ministre magister
» Communiqué d’Ecole changer de cap
» Semaine de 4 jours ou 4 jours et demi : ne renonçons pas à l’éducation populaire
» "Enseignez à vivre !", un film d’Abraham Segal
» Le programme éducation du nouveau président, une chance pour l’école ?
» Lettre commune au Président de la République
» Collège : Avançons !
» Pour une école bienveillante  : renforcer le plaisir d’apprendre
» Lettre de François Hollande (5 avril 2012)
» Lettre à tous les personnels de l’éducation nationale.
» Proposition pour une Société éducatrice
» L’Ecole au cœur de nos préoccupations politiques pour démocratiser la réussite
» RIO+20 L’éducation dont nous avons besoin pour le monde que nous voulons...
» Un ministère de la réussite éducative : un grand pas, à quand la loi qui mobilise notre pays ?
» École : un changement de cap devient possible…
» François Hollande : "l’école n’est pas un coût mais un investissement !"
» Politique et Ecole 2012. Réponse d’Europe Ecologie-Les Verts
» Discours de François Hollande sur l’École et la Nation à Orléans
» François Bayrou. Programme pour l’éducation
» Commentaire de la SGEN-CFDT aux 13 propositions de École changer de cap
» Année Janusz Korczak
» Vincent Peillon : « une grande réforme pour refonder l’école »
» 9e Forum Non-violence à l’Ecole : « Prévenir et réagir face au harcèlement à l’école »
» Journée du Refus de l’Échec Scolaire
» La quinzaine de l’éducation à la non-violence et de la paix
» Université d’été 2011 : "Quelle transformation personnelle, quelles transformations collectives pour reconstruire un monde solidaire ?"
» Rencontre des jeunes médiateurs d’Ile de France
» Déclaration de l’Assemblée de Convergence sur l’éducation du Forum Social Mondial de Dakar - 2011
» Culture de paix : Rapprochement des cultures, dépasser les cloisonnements
» A propos de l’Appel de Bobigny
» Pour une éducation au changement
» Forum sur l’éducation de Barhein - 8-11 octobre 2010
» 3ème journée du refus de l’échec scolaire
» Les facteurs humains dans l’enseignement et la formation des adultes
» Le changement d’époque oblige à réviser les modèles en cours
» Lettre ouverte du Collectif Ecole changer de cap (3 décembre 2010)

Mentions légales | S’abonner | Plan du site | Accessibilité