FrançaisEspañolEnglish
Accueil du site Publications

Hommage à André de Peretti

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF

André de Peretti, mis en ligne le 21 septembre 2017.

Hommage à André de Peretti

André de Peretti est décédé ce 6 Septembre 2017 à l’âge de 101 ans. Une grande personnalité nous quitte, à qui le monde de l’éducation doit beaucoup. Ses liens avec Ecole, changer de cap étaient anciens comme en témoignent plusieurs articles et entretiens consultables sur ce site. Nous lui rendons aujourd’hui hommage.

Hommage prononcé par Brigitte Liatard aux obsèques d’André de Peretti le 12 Septembre 2017

C’est au nom de tous ceux qui n’ont pas pu venir aujourd’hui que je voudrais témoigner. André de Peretti a beaucoup écrit sur sa conception de l’éducation, sur la nécessite de responsabiliser les jeunes, de leur permettre de devenir acteurs et de s’engager, sur la confiance que les adultes devaient leur faire mais c’était aussi un homme de terrain et de rencontres : « il est essentiel de prendre conscience que l’on ne peut pas régler les problèmes des jeunes en dehors d’eux » disait il « il faut que la vie soit une vie reponsabilisante ».

Il aimait beaucoup ce contact avec les élèves et être convié dans leur établissement scolaire. Président d’honneur de notre association de médiation par les pairs, il est venu fidèlement chaque année aux grandes rencontres des médiateurs.

Ce fut d’abord au Mémorial de la paix de Caen en juin 2007 puis à la Bourse du travail de Bobigny où il était accueilli par des enfants et des adolescents qui lui faisaient la hola, car au-delà de l’admiration ils sentaient aussi son affection et sa volonté de ne voir que le meilleur d’eux-mêmes. Il leur disait : « vous m’avez consolidé dans une de mes idées, vous faites partie de ceux dont les rêves se réalisent, ce que j’appelle l’optimisme de résistance ».

C’est à Bobigny en 2015 que nous avons fêté l’entrée dans sa centième année avec un joyeux chant de bon anniversaire entonné avec force par trois cents écoliers et collégiens médiateurs de la banlieue parisienne ; nous avions adapté les paroles à son parcours de vie ; nous avons fini par un gigantesque gâteau partagé avec notre cher président d’honneur ému aux larmes.

André de Peretti les touchait infiniment en leur racontant son enfance, son départ du Maroc, ses cinq ans loin de sa mère après le divorce de ses parents mais son refus de les juger ; il les félicitait de leur engagement et de leur générosité au service de leurs camarades.

Il leur communiquait ses convictions et son enthousiasme « c’est une chance pour votre génération de voir un monde nouveau car vous avez tous quelque chose à apporter » et il leur rappelait l’histoire du colibri qui modestement contribue à éteindre l’incendie qui ravage la forêt.

Et nos médiateurs, garçons et filles, peu habitués à ce discours d’optimisme de résistance, comme il disait, se précipitaient pour lui demander des autographes, ou lui serrer la main comme à leur vedette préférée. Je pense qu’André de Peretti ne m’en voudra pas de faire preuve de l’humour qu’il affectionnait en disant que notre président d’honneur avait au moins autant de succès qu’un autre de nos invités, le slameur Grand corps Malade.

Les deux dernières années, sa santé ne lui permettant plus de se déplacer nous allions le filmer chez lui ; dans leur bilan, les paroles du « vieux monsieur » comme les jeunes l’appelaient, faisaient partie des meilleurs souvenirs de la journée.

Je terminerai en osant reprendre les paroles par lesquelles il terminait ses interventions et qui provoquaient un tonnerre d’applaudissements : « mes chers camarades, car je me permets de vous appeler ainsi malgré notre différence d’âge, vous connaîtrez des épreuves mais vous les gagnerez, soyez joyeux et pleins d’espérance car la vie est belle ».

Biographie d’André de Peretti

Polytechnicien mais aussi docteur ès lettres et sciences humaines, psychosociologue mais aussi ingénieur en chef honoraire des manufactures de l’Etat, directeur honoraire de programmes à l’Institut national de recherches pédagogiques et ancien président de la Commission ministérielle sur la formation des personnels de l’Education nationale, il est l’auteur de nombreux ouvrages scientifiques, pédagogiques et littéraires, avec même une oeuvre de théâtre sous un pseudonyme. Expert à l’UNESCO et à l’ONU, engagé avec Louis Massignon dans les amitiés avec l’Islam, il fut aussi militant de la décolonisation et créateur de liens France-Maghreb. Il ne cessa de nourrir des cohortes de chercheurs et praticiens dans les domaines de l’Education et de la Communication. Nourri de philosophie en captivité, il savait manier les contraires et l’hétérogénéité. Lecteur de Nietzsche et de Sartre, de Ricœur et Levinas, d’Edgar Morin et de Teilhard de Chardin, il ne cessa d’interroger le sens de l’action et au fil du temps, de la vie dans sa globalité.

Nombreux sont les champs de l’Education qui ont bénéficié et continuent de bénéficier, à travers ses écrits, de son expertise et de son souffle. Parmi eux, on citera Mediacteurs dont il fut président d’honneur, Ecole, changer de cap, Pedagopsy sans oublier qu’il fut un penseur et acteur des MAFPEN et des IUFM expérimentaux en 1989.

M-F Bonicel.

« Au soir d’une certaine existence » comme il le dit lui même, l’auteur se penche sur un monde qui ne cesse de l’émerveiller. Grimpé sur les épaules de Jean Claude Ameisen, lui même hissé sur celles de Darwin, André de Peretti parcourt la Création où tout l’enchante : du sens de l’orientation des oiseaux migrateurs aux mystérieux pouvoirs de communication des arbres d’une forêt.

Chapitre après chapitre il nous entraîne dans la découverte de la beauté et de la perfection du monde. Et de fait, comment ne pas s’étonner de l’extraordinaire organisation d’une fourmilière ou d’une ruche et encore « des véritables acrobaties aériennes » d’un oiseau, cher à l’auteur, le colibri ou oiseau mouche, complice de la pollinisation d’une fleur qui ne saurait vivre sans lui, et réciproquement.

Dans son style inimitable, un brin désuet mais plein de charme, il nous accompagne à la découverte de nos origines, appelant à la rescousse le géologue et biologiste Jay Gould. Se heurtant à la dualité Hasard et/ou Nécessite, son interrogation va le conduire vers le Créateur de la Création.

Car ce sera bien vers le mystère des origines que se porte l’ultime questionnement d’André de Peretti. Du Big Bang aux premières étoiles, des galaxies à l’origine de la vie (ici et/ou ailleurs) des premières bactéries à la longue et sinueuse évolution menant vers l’homme, c’est avec émotion et enthousiasme, partageant la vision inspirée de Teilhard de Chardin, qu’il constate la montée du Monde vers l’ »Un », qu’il se refuse à nommer pour ne sans doute blesser personne…

Espérons qu’après cette lecture rafraîchissante, vous rendrez vous aussi hommage à ce monde, à ses beautés et ses mystères, et que loin des turpitudes quotidiennes, vous direz avec André de Peretti : « la vie est belle ».

Roberto Liatard

Ouvrage édité par Chronique Sociale, 15 EUR.

Articles sur notre site de André de Peretti


Dans la même rubrique

» Le monde va beaucoup mieux que vous ne le croyez !
» Vers les guerres civiles : prévenir la haine
» Éduquer à l’incertitude Élèves, enseignants : comment sortir du piège du dogmatisme ?
» Apprendre par la réciprocité. Réinventer ensemble les démarches pédagogiques
» Guide d’éducation thérapeutique du patient
» Les entreprises humanistes. Comment elles vont changer le monde
» Comprendre ce que nous vivons. À la recherche de l’art de vivre
» Etre acteur dans l’acte d’apprendre. Dynamiser une formation avec la méthode Ramain
» Mais qu’est-ce qui l’empêche de réussir ?
» La double hélice des civilisations. Le parti pris de l’optimisme
» L’éducation populaire. Une méthode, douze entrées pour tenir ouvertes les portes du futur
» L’éducation psycho-sociale à l’école. Enjeux et pratiques
» Donner-recevoir des savoirs. Quand la République reconnaît la réciprocité…
» Dépendance, quand tu nous tiens !
» Management, formation et travail en équipe
» Faire réussir l’école
» La fabrique de la défiance. Et comment s’en sortir ?
» Renouveler l’éducation
» Plaisir d’aller à l’école
» Les Réseaux d’échanges réciproques de savoirs
» La Finlande : Un modèle éducatif pour la France ? Les secrets de la réussite
» Faire équipe : Pourquoi ? Comment ? Autonomie & Coopération
» La parentalité positive
» La bonté humaine. Altruisme, empathie, générosité
» Les nouveaux collectifs citoyens. Pratiques et perspectives
» Devenir acteur du changement. Clés pour une grammaire relationnelle
» Sur les chemins de la non violence
» Thérapie de l’échec scolaire
» Parier sur la réciprocité. Vivre la solidarité
» Enquête "Apprendre autrement" pendant 4 semaines par « la Croix »
» En finir avec le harcèlement à l’école
» Éduquer et Former. Connaissances et débats en Education et Formation
» Mieux comprendre nos comportements
» Programmes de prévention de la violence
» La formation des enseignants en Finlande
» Savoirs et réseaux ; Se relier, apprendre, essayer
» Entre mémoire et avenir. Essai sur la transmission
» Changer le collège c’est possible !
» Revue de psychologie de la Motivation : un patrimoine éditorial

Mentions légales | S’abonner | Plan du site | Accessibilité