FrançaisEspañolEnglish
Accueil du site Publications

La fabrique de la défiance. Et comment s’en sortir ?

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF

Collectif Ecole changer de cap, mis en ligne le 5 octobre 2013.

De l’école de la Défiance à l’école de la Bienveillance ?

Ce DOSSIER réunit

- La présentation d’un ouvrage de Yann ALGAN, Pierre CAHUC, André ZYLBERBERG

- Un Entretien de Vincent PEILLON sur l’école de la Bienveillance.

- Les "Dix conseils pour… développer une bienveillance scolaire globale" de Gilbert Longhi.

- Il renvoie également aux "Treize transformations nécessaires et possibles... du Collectif École changer de cap, dont on peut compléter la lecture par les dix Principes de Christian Plévy, Professeur des écoles.

************

" Il n’y a pas de fatalité au mal français, au contraire. La confiance aussi se fabrique : c’est la bonne nouvelle de ce livre ! "

Le mal qui ronge la société française c’est la défiance. Et son origine est à chercher dans l’école française. C’est la thèse défendue par Yann Algan, Pierre Cahuc et André Zylberberg (Sciences Po) dans "La fabrique de la défiance". L’ouvrage fait le lien entre le type d’école que la France a choisi, les résultats du système éducatif, les difficultés de développement économique et la crise politique. La thèse est fort bien documentée. Et elle invite à recréer du lien social.

"La défiance est au coeur de notre mal. Elle détruit inexorablement notre lien social.... Elle résulte d’un cercle vicieux qui nous distingue des autres pays. Le fonctionnement hiérarchique et élitiste de l’école nourrit celui des entreprises et de l’Etat". Pour les auteurs le mal français, celui qui nous empêche d’avancer, a sa source dans l’école. La thèse est osée. Mais elle est aussi très bien documentée par les auteurs qui s’appuient sur plusieurs études internationales.

Ainsi ils montrent la singularité des méthodes pédagogiques françaises à l’intérieur de l’OCDE. CE qui distingue les jeunes Français c’est qu’ils passent leur temps à l’école à se taire et à gratter. Les enquêtes TIMSS et CIVED, sur des jeunes de 15 ans, montrent que 56% des élèves français déclarent passer "tout le temps" à noter, ce qui nous classe 3ème parmi les pays de l’OCDE. 72% de travaillent jamais en groupe. La majorité des élèves dans PISA déclarent que le professeur ne donne jamais la parole. Ces trois caractères dessinent une école "verticale" pour les auteurs. "Les enfants confrontés à un enseignement vertical croient moins en la coopération entre élèves... Ils déclarent plus souvent ne pas être évalués à leur juste valeur", ce qui est justement le cas d’un tiers des jeunes français. Ce sentiment d’injustice est d’autant plus fort que l’évaluation est omniprésente et dessine le destin scolaire du jeune. Avec à la clé, une autre spécialité française : le redoublement qui en France prend une importance singulière.

Ces méthodes ont des conséquences sur les résultats scolaires. Cette école où tout tombe d’en haut forme des élèves incapables d’initiative, perdus dès qu’il faut faire preuve d’autonomie et de confiance en soi. Là encore PISA a identifié ces points faibles qui expliquent le score médiocre de l’école française. A plus long terme, pour les auteurs, cette école installe "l’obsession hiérarchique" tout au long de la vie professionnelle. Le salarié français se méfie plus que les autres de ses collègues. Il est moins autonomes. Pour les auteurs on a là un réel handicap pour le développement économique, une sorte de taxe que l’on s’impose soi -même.

L’école à la française serait donc responsable d’une certaine inadaptation au monde moderne et du déclin français. Ils ne disent pas comment changer l’école. Mais on retrouve dans la loi de refondation des points qui font écho aux préoccupations des auteurs. Et c’est bien la défiance bien installée qui se dresse sur la route de la refondation. A ce titre, ce petit livre, facile à lire, apporte un éclairage précieux sur la société française et sur son rapport difficile avec la modernité.

SOURCE CAFÉ PÉDAGOGIQUE

Entretien de Vincent PEILLON sur une École de la Bienveillance

Lire les "Treize transformations nécessaires et possibles..." du Collectif école changer de cap, que l’on peut compléter par les Dix Principes de Christian Plévy, Professeur des Écoles.

Télécharger ci-dessous les Dix conseils pour Développer une bienveillance scolaire globale de Gilbert LONGHI


» Document(s) à télécharger


. Document PDF - 42.3 ko

Dans la même rubrique

» Hommage à André de Peretti
» Le monde va beaucoup mieux que vous ne le croyez !
» Vers les guerres civiles : prévenir la haine
» Éduquer à l’incertitude Élèves, enseignants : comment sortir du piège du dogmatisme ?
» Apprendre par la réciprocité. Réinventer ensemble les démarches pédagogiques
» Guide d’éducation thérapeutique du patient
» Les entreprises humanistes. Comment elles vont changer le monde
» Comprendre ce que nous vivons. À la recherche de l’art de vivre
» Etre acteur dans l’acte d’apprendre. Dynamiser une formation avec la méthode Ramain
» Mais qu’est-ce qui l’empêche de réussir ?
» La double hélice des civilisations. Le parti pris de l’optimisme
» L’éducation populaire. Une méthode, douze entrées pour tenir ouvertes les portes du futur
» L’éducation psycho-sociale à l’école. Enjeux et pratiques
» Donner-recevoir des savoirs. Quand la République reconnaît la réciprocité…
» Dépendance, quand tu nous tiens !
» Management, formation et travail en équipe
» Faire réussir l’école
» Renouveler l’éducation
» Plaisir d’aller à l’école
» Les Réseaux d’échanges réciproques de savoirs
» La Finlande : Un modèle éducatif pour la France ? Les secrets de la réussite
» Faire équipe : Pourquoi ? Comment ? Autonomie & Coopération
» La parentalité positive
» La bonté humaine. Altruisme, empathie, générosité
» Les nouveaux collectifs citoyens. Pratiques et perspectives
» Devenir acteur du changement. Clés pour une grammaire relationnelle
» Sur les chemins de la non violence
» Thérapie de l’échec scolaire
» Parier sur la réciprocité. Vivre la solidarité
» Enquête "Apprendre autrement" pendant 4 semaines par « la Croix »
» En finir avec le harcèlement à l’école
» Éduquer et Former. Connaissances et débats en Education et Formation
» Mieux comprendre nos comportements
» Programmes de prévention de la violence
» La formation des enseignants en Finlande
» Savoirs et réseaux ; Se relier, apprendre, essayer
» Entre mémoire et avenir. Essai sur la transmission
» Changer le collège c’est possible !
» Revue de psychologie de la Motivation : un patrimoine éditorial

Mentions légales | S’abonner | Plan du site | Accessibilité