FrançaisEspañolEnglish
Accueil du site Campagnes et événements

Journée du Refus de l’Échec Scolaire

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF

Collectif Ecole changer de cap, mis en ligne le 20 septembre 2011.

L’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville (AFEV), en partenariat avec Curiosphere.tv et Trajectoires-Reflex, organise le 21 septembre 2011 la quatrième journée nationale consacrée au refus de l’échec scolaire.

Le 21 septembre 2011, 4ème Journée du Refus de l’échec scolaire,
Thème 2011 : Les familles face à la pression scolaire (Sous le parrainage de Boris Cyrulnik) Débat public de 14h à 17h30 retransmis en direct sur curiosphere.tv animé par Emmanuel DAVIDENKOFF

Depuis 2008, la Journée du Refus de l’Échec Scolaire (JRES) interpelle l’opinion publique sur la sortie massive chaque année de jeunes sans diplôme du système scolaire. Cette journée cherche à donner la parole aux premiers concernés à savoir les jeunes en difficulté scolaire et à promouvoir les bonnes pratiques mises en œuvre par les acteurs de l’éducation dans et hors l’école. Après avoir mis en lumière la problématique des « souffrances à l’école » et son impact sur le décrochage scolaire, nous souhaitons, pour la quatrième édition, nous intéresser plus spécifiquement à la pression autour de la réussite scolaire et ses répercussions dans la sphère familiale.

La réussite scolaire -sanctionnée par un diplôme- est aujourd’hui devenue indispensable tant pour s’insérer dans la vie professionnelle que pour évoluer, plus tard, dans son parcours. Notre système éducatif, encore marqué par l’élitisme où l’évaluation et la sélection sont présentes dès le début du parcours scolaire, exerce une pression accrue sur les enfants et, de fait, sur leurs familles. Les parents souhaitent tous la réussite scolaire de leurs enfants mais les moyens dont ils disposent sont inégaux pour comprendre les attendus de l’école, accompagner leurs enfants dans leur scolarité ou préparer leur insertion dans le monde du travail.

Pour les enfants de milieu populaire, l’école est l’unique potentiel levier d’ascension sociale : leurs familles ne possédant pas le capital culturel et les réseaux sociaux ou professionnels qui peuvent garantir une insertion sociale et professionnelle réussie même en cas de fragilité scolaire. Nous constatons les tensions parfois extrêmement fortes que provoque l’angoisse scolaire au sein des familles populaires.

En outre, ces familles, qui n’arrivent pas toujours à prendre leur place dans l’école, sont parfois perçues comme démissionnaires par des enseignants qui, de fait, ne les rencontrent pas. Les attentes et les angoisses de ces parents ne sont pas exprimées.

Pour la première fois, cette année, un KIT rassemblant tous les outils essentiels à l’organisation et la promotion de la journée du refus de l’échec scolaire est mis à votre disposition. N’hésitez pas, vous aussi, à porter la cause contre le refus de l’échec scolaire !


Dans la même rubrique

» Loi pour « une école de la confiance » : Quand 20 mois de mesures sont censés faire politique éducative !
» Drapeaux dans les classes : un amendement à la fois absurde et contre-productif
» Claude Agostini, un pédagogue créatif et militant
» Formations pour les professionnels de l’éducation
» L’éducation positive au service d’un apprentissage réussi
» Un ministre magister
» Communiqué d’Ecole changer de cap
» Semaine de 4 jours ou 4 jours et demi : ne renonçons pas à l’éducation populaire
» "Enseignez à vivre !", un film d’Abraham Segal
» Le programme éducation du nouveau président, une chance pour l’école ?
» Lettre commune au Président de la République
» Collège : Avançons !
» Pour une école bienveillante  : renforcer le plaisir d’apprendre
» Lettre de François Hollande (5 avril 2012)
» Lettre à tous les personnels de l’éducation nationale.
» Proposition pour une Société éducatrice
» L’Ecole au cœur de nos préoccupations politiques pour démocratiser la réussite
» RIO+20 L’éducation dont nous avons besoin pour le monde que nous voulons...
» Un ministère de la réussite éducative : un grand pas, à quand la loi qui mobilise notre pays ?
» École : un changement de cap devient possible…
» François Hollande : "l’école n’est pas un coût mais un investissement !"
» Politique et Ecole 2012. Réponse d’Europe Ecologie-Les Verts
» Discours de François Hollande sur l’École et la Nation à Orléans
» François Bayrou. Programme pour l’éducation
» Commentaire de la SGEN-CFDT aux 13 propositions de École changer de cap
» Année Janusz Korczak
» Vincent Peillon : « une grande réforme pour refonder l’école »
» 9e Forum Non-violence à l’Ecole : « Prévenir et réagir face au harcèlement à l’école »
» La quinzaine de l’éducation à la non-violence et de la paix
» Université d’été 2011 : "Quelle transformation personnelle, quelles transformations collectives pour reconstruire un monde solidaire ?"
» Rencontre des jeunes médiateurs d’Ile de France
» Déclaration de l’Assemblée de Convergence sur l’éducation du Forum Social Mondial de Dakar - 2011
» Culture de paix : Rapprochement des cultures, dépasser les cloisonnements
» A propos de l’Appel de Bobigny
» Pour une éducation au changement
» Forum sur l’éducation de Barhein - 8-11 octobre 2010
» 3ème journée du refus de l’échec scolaire
» Les facteurs humains dans l’enseignement et la formation des adultes
» Le changement d’époque oblige à réviser les modèles en cours
» Lettre ouverte du Collectif Ecole changer de cap (3 décembre 2010)

Mentions légales | S’abonner | Plan du site | Accessibilité