FrançaisEspañolEnglish
Accueil du site Finalité humaine et école

Manifeste pour une éducation à la citoyenneté planétaire

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF

Collectif Paris-Education 2015, mis en ligne le 12 novembre 2015.

Pour vivre ensemble à 10 milliards, changeons l’éducation

Ils s’appellent Pedro, Chan, Alexey, Faizah, Naoline, Landon, Asma, Florent... Ils vivent sur les cinq continents. En 2050, ces filles et garçons auront alors entre 35 et 40 ans... La force de l’âge ! Comment vivront-ils ensemble ? Se connaîtront-ils ? Certains auront-ils dû migrer pour survivre au manque de ressources ou en raison des dérèglements climatiques ? Se feront-ils la guerre pour avoir accès à l’eau et à la nourriture, ou bien seront-ils solidaires dans un monde apaisé et plus juste ?

2050, c’est demain. Nos enfants et petits-enfants seront alors, sans doute, 10 milliards sur la Terre. D’ici là, quelles que soient les décisions qui seront prises par les gouvernants et les engagements de millions de citoyens dans le monde, la température du globe aura monté, comme le niveau des océans. Selon ce que notre génération aura entrepris plus ou moins résolument pour réduire nos émissions de CO2, ce sera entre 2° C ou 4° C à l’horizon 2100, voire davantage. Il faudra donc, de toute façon, vivre autrement. Face à l’ampleur, l’urgence, la diversité et la complexité des problématiques engendrées par le modèle de développement de nos sociétés contemporaines, nous sommes donc obligés, dans l’urgence, de nous pencher sur les questions d’éducation et de formation des générations futures qui devront affronter des réalités biophysiques, économiques et politiques inédites, dont nous commençons à peine à entrevoir l’ampleur. Ce qui est dès lors en jeu, avec l’avenir de l’homme et de la Terre, c’est l’humain, ce qu’il deviendra, ce qu’il sera capable de porter comme projet pour l’humanité. Quelles qualités d’humains devons-nous faire advenir pour que ces réalités inédites puissent être rencontrées demain, sans que l’humanité bascule dans la violence et le dépeçage égoïste de la planète ? Quels enfants voulons-nous laisser à notre Terre ?

Cette urgence impose un changement d’échelle dans la transformation des systèmes éducatifs, des contenus et des méthodes d’enseignement. Malgré la volonté et la compétence de nombreux acteurs de l’école, force est de constater que les actions menées pour une éducation plus en cohérence avec les enjeux climatiques et, plus largement, sociétaux restent à la marge. Elles sont réalisées par des individus clairvoyants. Il est temps d’enclencher la vitesse supérieure.

Pedro, Chan, Alexey, Faizah, Naoline, Landon, Asma, Florent et tous les autres, c’est à vous que nous pensons en rédigeant ce manifeste. La dimension et l’impact universels du défi climatique auxquels nous sommes confrontés en ce XXIe siècle exigent de notre part une coopération intense, une volonté politique et une prise de direction énergique si nous voulons vous assurer un avenir viable. La nécessaire transition écologique vers une société mondiale durable appelle des changements majeurs à tous les niveaux.

Elle n’est pas un simple verdissement de notre modèle de société actuel. Elle repose – prioritairement – sur la mobilisation des citoyens eux-mêmes, aujourd’hui et demain. Il nous faut donc rédiger un nouveau contrat entre l’humanité et la planète. En ce sens, l’éducation, parce qu’elle a la responsabilité de préparer le monde de demain, est le principal agent de changement. C’est bien l’éducation et la formation que nous allons vous offrir qui doivent faire de vous des adultes émancipés, capables de vivre ensemble à 10 milliards en respectant votre unique demeure, la Terre. Une éducation globale à une citoyenneté planétaire qui agrandit votre champ de vision et élargit votre compréhension du monde au-delà de votre environnement immédiat !

> Télécharger le Manifeste (format PDF).

> Site web du Collectif Paris-Education 2015


Dans la même rubrique

» Décès de Georges Hervé
» MERCI DE SOUTENIR L’ASSOCIATION ECOLE CHANGER DE CAP
» Hommage à Armen Tarpinian
» EDGAR MORIN — Enseigner à vivre. Manifeste pour changer l’éducation
» Entretien avec Edgar Morin : Réforme de la pensée, réforme sociale et auto-réforme
» Politique et École : la dimension anthropologique
» Comment, dès l’école, former l’espèce humaine à son humanité ?
» L’ Éducation psycho-sociale au service d’un nouvel humanisme
» Ecole changer de cap. Contributions à une éducation humanisante
» Idées-forces pour le XXIe siècle
» L’éducation humaniste
» Treize transformations nécessaires et possibles...
» Education et Humanisation. Brève histoire d’une Idée-Force
» Vivre s’apprend. Refonder l’humanisme
» Santé publique et développement des compétences psychosociales à l’école
» École et éthique
» Progrès et Évolution : plaidoyer pour une humanité bipède
» Assumer notre humanité réelle. La voie de la thérapie sociale
» Donner toute sa chance à l’école. Treize Transformations nécessaires et possibles...
» Former à la culture de la non-violence et de la paix
» Education à la non-violence : un programme pour l’école
» La "Psychique" au service d’un humanisme éclairé
» Individu et société
» Pour une école « créatrice d’humanité »
» L’éducation, au cœur de la construction humaine...
» La réussite, une idéologie ?
» Education et société à faire advenir

Mentions légales | S’abonner | Plan du site | Accessibilité