FrançaisEspañolEnglish
Accueil du site Campagnes et événements

Pour une éducation au changement

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF

Raymond Millot, mis en ligne le 30 octobre 2010.

Entretien

paru dans Politis, 29 octobre 2010

Raymond Millot, initiateur du « Pacte pour une Société éducatrice décentralisée », explique l’enjeu de cette initiative qui s’inscrit dans le débat lancé par l’Appel de Bobigny.

Qu’est-ce que ce « Pacte pour une Société éducatrice décentralisée » ?

Raymond Millot : Ce pacte s’adresse aux associations et aux partis désireux de transformer le système éducatif. Nous proposons d’ancrer les apprentissages dans le réel pour leur donner du sens et de l’intérêt et pour développer des savoirs et des compétences permettant de faire face à un avenir difficile. Nous estimons, par exemple, que dans telle école de l’Île Saint-Denis équipée de panneaux solaires et d’appareils permettant de mesurer les économies d’énergie, recevant des repas bio et végétariens, les maîtres et les enfants pourraient s’interroger sur le pourquoi et le comment de ces mesures et en exploiter toutes les ressources pédagogiques.

Pour que cette pratique leur paraisse possible et satisfaisante, il faut que dans l’école voisine une équipe de volontaires engage, avec le soutien de la municipalité et des parents, une « recherche-action » qui en fasse la démonstration concrète. C’est la démarche réaliste que nous proposons pour venir à bout des pesanteurs auxquelles se heurtent toutes les réformes.

Que signifie « décentralisée » ?

Les réalités à partir desquelles on cherchera à atteindre les objectifs fondamentaux varieront avec les territoires, on pourra s’intéresser à une AMAP, une Société coopérative innovante, des jardins partagés, des logements collectifs « passifs », un port de pêche en difficulté, un incinérateur de déchets polluant, des composts collectifs, une usine en cours de délocalisation… L’équipe suivant et évaluant le projet de recherche sera, elle aussi, diverse selon qu’il existe ou non une forte volonté municipale, ou départementale, des parents d’élèves actifs, un mouvement d’Education Populaire, une université intéressée.

Qui est à l’origine de ce Pacte ?

Des enseignants anciennement ou toujours militants du GFEN , de l’AFL, du mouvement Freinet ou de l’Education Populaire (Peuple et Culture, Francas), des parents de la FCPE, des chercheurs de l’INRP, des bibliothécaires, des psychologues. Certains avaient déjà animé une association pour le Développement d’Ecoles, de Collèges de Lycées d’Initiative Citoyenne (DECLIC) du temps du Conseil National de la Recherche et de l’Innovation.

Pour ma part j’ai joué un rôle actif dans les écoles expérimentales du XXème dès 1961 et dans l’élaboration et la conduite du projet d’écoles ouvertes de la Villeneuve de Grenoble à partir de 1970, en lien avec la Recherche Pédagogique. Nous avons donc une très longue expérience de l’innovation et des blocages qu’elle rencontre, ce qui nous a conduits à considérer que les expériences isolées ne sont pas efficaces et qu’il faut multiplier, diversifier, décentraliser, ce que nous nommons « recherche-action ».

Nous avons la satisfaction de voir notre Pacte signé par des philosophes (I.Stengers, P ;Viveret) des chercheurs ( J.Foucambert, Ph.Meirieu), un scientifique et un sociologue de renom (H.Montagner,L. Mucchielli) aussi bien que par les responsables de la FESPI (Ph. Goémé, P. Bergeron) ou un militant « résistant » connu (A.Refalo).

Quel lien avec l’Appel de Bobigny ?

Nous considérons que nous apportons à cet appel, qui devrait avoir un grand retentissement, deux contributions importantes : en précisant la place des enfants (l’implication dont j’ai parlé et qui les rend acteurs du changement) et en proposant une démarche « réaliste » qui consiste à expérimenter sur une grande échelle avec des enseignants et des pouvoirs locaux volontaires. L’historien de l’éducation Claude Lelièvre qui considère que cet appel constitue une révolution, vient d’ailleurs de m’écrire (blog Mediapart) : « Merci, vraiment, d’engager le débat et de façon circonstanciée »

Notre futur site, pacte-educatif.fr rendra publique notre participation au débat souhaité.

Propos recueillis par Ingrid Merckx


Dans la même rubrique

» Loi pour « une école de la confiance » : Quand 20 mois de mesures sont censés faire politique éducative !
» Drapeaux dans les classes : un amendement à la fois absurde et contre-productif
» Claude Agostini, un pédagogue créatif et militant
» Formations pour les professionnels de l’éducation
» L’éducation positive au service d’un apprentissage réussi
» Un ministre magister
» Communiqué d’Ecole changer de cap
» Semaine de 4 jours ou 4 jours et demi : ne renonçons pas à l’éducation populaire
» "Enseignez à vivre !", un film d’Abraham Segal
» Le programme éducation du nouveau président, une chance pour l’école ?
» Lettre commune au Président de la République
» Collège : Avançons !
» Pour une école bienveillante  : renforcer le plaisir d’apprendre
» Lettre de François Hollande (5 avril 2012)
» Lettre à tous les personnels de l’éducation nationale.
» Proposition pour une Société éducatrice
» L’Ecole au cœur de nos préoccupations politiques pour démocratiser la réussite
» RIO+20 L’éducation dont nous avons besoin pour le monde que nous voulons...
» Un ministère de la réussite éducative : un grand pas, à quand la loi qui mobilise notre pays ?
» École : un changement de cap devient possible…
» François Hollande : "l’école n’est pas un coût mais un investissement !"
» Politique et Ecole 2012. Réponse d’Europe Ecologie-Les Verts
» Discours de François Hollande sur l’École et la Nation à Orléans
» François Bayrou. Programme pour l’éducation
» Commentaire de la SGEN-CFDT aux 13 propositions de École changer de cap
» Année Janusz Korczak
» Vincent Peillon : « une grande réforme pour refonder l’école »
» 9e Forum Non-violence à l’Ecole : « Prévenir et réagir face au harcèlement à l’école »
» Journée du Refus de l’Échec Scolaire
» La quinzaine de l’éducation à la non-violence et de la paix
» Université d’été 2011 : "Quelle transformation personnelle, quelles transformations collectives pour reconstruire un monde solidaire ?"
» Rencontre des jeunes médiateurs d’Ile de France
» Déclaration de l’Assemblée de Convergence sur l’éducation du Forum Social Mondial de Dakar - 2011
» Culture de paix : Rapprochement des cultures, dépasser les cloisonnements
» A propos de l’Appel de Bobigny
» Forum sur l’éducation de Barhein - 8-11 octobre 2010
» 3ème journée du refus de l’échec scolaire
» Les facteurs humains dans l’enseignement et la formation des adultes
» Le changement d’époque oblige à réviser les modèles en cours
» Lettre ouverte du Collectif Ecole changer de cap (3 décembre 2010)

Mentions légales | S’abonner | Plan du site | Accessibilité